Paris Sportifs : notre guide pour bien parier sur la compétition avec Betclic

La Coupe du Monde de Football  Féminin se joue cette année en France. Elle se déroulera du 7 juin au 7 Juillet. Elle opposera 24 pays qui ont réussi à décrocher leurs billets pour la compétition. C’est d’ailleurs une grande première puisque la France accueillera cette prestigieuse compétition pour la première fois et les Bleues ont envie de connaître le même destin que l’équipe masculine et de ramener la coupe à la maison. Rendez-vous sur votre site paris sportifs mobiles pour placez vos paris.

Betclic: Inscrivez-vous

App betclic

© Betclic

Décryptage de la compétition

« L’engagement et la volonté des villes hôtes feront du tournoi un événement exceptionnel » selon les mots de Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football (FFF). Ainsi 9 villes ont été sélectionnées pour accueillir les 52 rencontres de la compétition : Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes.

Les phases finales se dérouleront comme suit :

Samedi 22 juin

  • Huitième de finale 1 (H1) : 1er Groupe B – 3e Groupe A, C ou D à Grenoble
  • Huitième de finale 2 (H2) : 2e Groupe A – 2e Groupe C | 18h30 à l’Allianz Riviera à Nice

Dimanche 23 juin

  • Huitième de finale 3 (H3) : 1er Groupe D – 3e Groupe B, E ou F | 17h30 à Valenciennes
  • Huitième de finale 4 (H4) : 1er Groupe A – 3e Groupe C, D ou E | 21h00 au Havre

Pour parier durant la compétition, on vous conseille d’ailleurs de télécharger l’application Betclic sur votre store pour votre smartphone. Vous pourrez ainsi parier quand bon vous semble et peu importe le lieu où vous êtes. Vous profiterez bien sur de toutes les offres et promotions en cours, comme sur le site PC. Vous pourrez aussi suivre en temps réel, les résultats des matchs sur lesquels vous avez misé. C’est la solution idéale. Cette app iOs bookmaker est aussi disponible sur Android.

 

 Les grandes favorites de la Coupe du Monde ?

 

Revue d’effectif des forces en présence pour cette Coupe Du monde 2019 et des joueuses à suivre qui porteront les espoirs de leurs pays respectifs sur leurs épaules.

Alex Morgan, la plus grande star du foot féminin. Elle fait partie des USA. Morgan a déjà 161 sélections pour 102 buts avec son équipe nationale. Et un palmarès de folie qui ferait rougir de jalousie des attaquants masculins moins en réussite : une Coupe du monde, un Mondial U20, une médaille d’or olympique, deux titres nationaux et un autre continental. Egalement un championnat de France, une Coupe de France et une Ligue des champions avec Lyon en 2017. Bref, vous l’aurez compris, Alex Morgan a tout gagné ou presque et a encore envie de briller pendant cette compétition.

Eugénie Le Sommer – 30 ans – Attaquante vedette de l’équipe de France. Elle joue sous le maillot de l’Olympique Lyonnais en club avec qui elle a remporté : Neuf fois le titre de championne de France, sept Coupe de France et, surtout, six Ligue des champions avec l’OL. Une vraie attaquante au profil très complet, avec une belle point de vitesse, elle est capable de marquer aussi bien du pied gauche, droit ou encore de la tête. Le cauchemar pour les défenses adverses qu’elle rencontre, elle marque quasiment à chaque match ou presque.Eugénie c’est la meilleure buteuse en activité des Bleues avec 74 buts en 159 sélections, elle est à 7 unités de Marinette Pichon, meilleure marqueuse de l’histoire de l’équipe de France (81 buts), tout sexe confondu.  La France n’a jamais fait mieux que la 4ème place en Coupe du Monde, espérons que cette année le sort soit favorable aux françaises et qu’enfin elle termine sur le podium ou plus.

L’Allemande Dzsenifer Marozsán,  joueuse de l’Olympique Lyonnais, elle aussi. Après une grave embolie pulmonaire en 2018, on pouvait penser que c’était le clap de fin pour l’Allemande. Troisième du Ballon d’Or féminin, Marozsán a réussi son come-back et montre qu’elle est toujours au top de sa forme. La numéro 10 de la Mannschaft est déjà triple championne de France et vainqueure de trois Ligue des champions avec Lyon. Elle aura à coeur de gagner le plus beau des trophées.

A suivre aussi, la star du Japon : la joueuse Saki Kumagai qui à l’âge de 20 ans est entrée dans la légende en marquant le tir au but décisif en 2011 en finale contre les USA. Et a ainsi fait gagner la compétition à son pays. C’est aussi une joueuse de l’OL depuis 2013, avec qui elle a gagné six championnats de France et quatre Ligue des champions. Un palmarès là encore très impressionnant qui n’a rien à envie aux meilleurs joueurs masculins.

Betclic: Inscrivez-vous