Italie – Espagne : Les plus grosses cotes vous attendent ici

L’Italie affronte l’Espagne en demi-finale. Elle à donc l’occasion de prendre sa revanche sur une équipe qui l’avait humilié en finale de l’Euro 2012 (défaite 0-4). C’est la 37e fois que les deux équipes s’affrontent. Elles totalisent chacune 11 victoires pour 15 matchs nuls. La dernière rencontre entre italiens et espagnols remonte au 2 Septembre 2017. C’était dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2018. L’Espagne s’était imposée 3-0. Sous la houlette de Roberto Mancini, l’Italie est devenue une équipe très compétitive. Elle est en effet difficile à battre, elle est invaincue depuis trente-deux matchs. Elle est même devenue un prétendant crédible à la victoire finale. Vainqueur de la Belgique 2 buts à 1, la voilà dans le dernier carré d’un tournoi majeur pour la première fois depuis… 2012. En face, l’Espagne avance sans bruit. Elle pourrait bien être la surprise de cet Euro 2020. Elle a en effet battu le vice-champion du monde croate. Mais également la surprenante équipe de Suisse pour se hisser en demi-finale de la compétition. Le bookmaker africain Betworld est effectivement très réputé dans le milieu des paris sportifs. Bénéficiez d’un bonus de bienvenue de 65000F CFA pour miser sur la demi-finale entre l’Italie et l’Espagne.

cotes italie vs espagne

© Betworld

 

Betworld vous offre un bonus exceptionnel 65000F CFA

L’application paris sportif Betworld vous offre un bonus de bienvenue de 65000F CFA. Voici comment obtenir le bonus de bienvenue :

  • Cliquez tout d’abord sur le lien présent dans l’article pour vous inscrire au site du bookmaker.
  • Remplissez ensuite tous les champs du formulaire puis validez l’inscription.
  • Faites un premier dépôt sur votre compte et un placez un pari euro 2020.
  • Le bookmaker vous crédite le bonus de bienvenue directement sur votre compte.

Nous vous conseillons de télécharger la betworld apk pour profiter de toutes les promotions et bonus du bookmaker.

 

L’Italie affronte l’Espagne pour une place en finale

Vainqueur de l’Euro 1968, l’Italie est en effet passée tout proche d’un deuxième sacre en 2012. Hélas pour la bande à Giorgio Chiellini, les transalpins se sont inclinés 4-0 contre une Espagne au sommet de son art. Depuis, la tendance s’est largement équilibrée et l’Espagne n’est plus aussi impériale que par le passé. Pire encore, elle doit composer avec une défense largement remaniée où les absences de Dani Carvajal et Sergio Ramos se font clairement ressentir. De son côté, l’Italie est invaincue depuis 32 matchs et vient d’éliminer la Belgique en quart de finale (2-1). Elle possède plusieurs jeunes joueurs très talentueux comme Nicolo Barella de l’Inter Milan, Federico Chiesa de la Juventus Turin et Gianluigi Donnarumma du Paris Saint-Germain. Toutefois, la Squadra Azzura sera privée de Leonardo Spinazzola victime d’une rupture du tendon d’Achille contre la Belgique.